probleme financier est probleme tres grave retraites scpi
Actualités

Pourquoi les prix des SCPI s’effondrent en 2023 ?



Ces derniers mois, un phénomène inédit touche le marché des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) : plusieurs d’entre elles ont annoncé une baisse significative du prix de leurs parts. Quelles sont les causes de ces baisses de valeur et quelles conséquences pour les épargnants qui ont investi dans ces produits ? Dans cet article, on vous donne en détail cette situation et les risques associés.

Un contexte marqué par la révision à la baisse des valeurs immobilières

La saison estivale a vu une succession d’annonces de durcissement des conditions de souscription pour certaines SCPI :

  • Au total, 9 SCPI ont confirmé la révision négative de leur prix de souscription
  • Les valeurs immobilières ont subi d’importantes corrections à la baisse
  • L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a exigé des gestionnaires d’établir un rapport sur les valorisations patrimoniales

Ces décisions font suite aux réévaluations menées durant l’été sur les actifs gérés par ces sociétés, notamment en raison de facteurs tels que les taux d’intérêt élevés, l’incertitude économique, et un environnement géopolitique défavorable.

Des prix de souscription en chute libre pour certaines SCPI

Parmi les sociétés ayant ajusté leurs prix de souscription à la baisse, on compte des acteurs majeurs du secteur tels qu’AEW Patrimoine, Amundi Immobilier, BNP Paribas REIM, HSBC REIM, et La Française REM. Voici quelques exemples de ces baisses :

  • Edissimo d’Amundi Immobilier : – 13,92%;
  • Génépierre d’Amundi Immobilier : – 17,04%;
  • Rivoli Avenir Patrimoine d’Amundi Immobilier : – 12,42%;
  • Laffitte Pierre d’AEW Patrimoine : – 8,5%;
  • Elysées Pierre de HSBC Reim : une baisse de 7% entre fin 2022 et fin juin 2023.

Les conséquences pour les investisseurs

Cette chute brutale des prix a plusieurs implications pour les épargnants investis dans ces SCPI :

  • Perte potentielle de valeur : les détenteurs de parts subissent une dépréciation de leur placement, parfois importante selon le niveau de baisse
  • Rendement amoindri : la rentabilité des placements est impactée négativement par la correction des valeurs
  • Erosion de la confiance des investisseurs : cette situation pourrait conduire certains épargnants à se montrer plus prudents quant à l’investissement dans des produits immobiliers comme les SCPI.

Les réactions sur le marché

Face à cette situation, plusieurs scénarios sont envisageables pour les acteurs du marché :

  • Rebond : si la baisse des prix est perçue comme temporaire et que les investisseurs continuent de croire en l’attrait de l’immobilier;
  • Stagnation ou déclin : si l’environnement économique et géopolitique reste incertain, notamment en cas de prolongation de la hausse des taux d’intérêt;
  • Diversification : les investisseurs pourraient se tourner vers d’autres types d’actifs immobiliers, voire d’autres catégories d’investissement.

Quand vont remonter les prix des SCPI ?

Les investisseurs scrutent avec inquiétude l’évolution des prix des SCPI, souhaitant anticiper un rebond après une période de baisse notable. Bien que difficile à prédire avec précision, une remontée dépendra de plusieurs facteurs clés.

  • Le rétablissement économique post-pandémique
  • la stabilisation des taux d’intérêt et
  • un regain de la demande dans le secteur immobilier

Un retour à la normalisation des conditions de marché et une augmentation de la demande locative, particulièrement pour les bureaux et les commerces, signaleront une reprise potentielle. Une veille attentive des tendances macroéconomiques et sectorielles est cruciale pour anticiper la prochaine ascension des prix des SCPI.

Mais cela ne semble pas être pour les prochaines années…

Quelles stratégies adopter face à ces risques ?

Il existe plusieurs pistes pour les épargnants qui souhaitent se prémunir contre les risques liés à la baisse des valeurs immobilières. Parmi celles-ci :

  • Diversification : ne pas concentrer ses placements uniquement sur les SCPI, mais aussi sur d’autres véhicules de placement immobilier ou financier alternatives;
  • Sélection rigoureuse : choisir des SCPI dont le patrimoine est composé d’actifs de qualité, bien gérés, et dont l’exposition aux risques de fluctuation est limitée;
  • Veille réglementaire : rester attentif aux recommandations et mises en garde émises par les instances de contrôle telles que l’Autorité des marchés financiers (AMF) et autres organismes de supervision.

Attention ces conseils n’engagent que l’auteur et les investissements sur des produits financiers comportent des risques.

A propos de l'auteur

Fréderic Lambert

Fréderic Lambert

Frédéric Lambert est un expert renommé en matière de rémunération et de gestion des talents avec plus de 20 ans d'expérience. Titulaire d'un Master en Gestion des Ressources Humaines et d'un doctorat en Économie, il a servi en tant que directeur de la rémunération dans des multinationales, développant des stratégies salariales innovantes. Auteur prolifique, Frédéric est également un conférencier à la faculté de droit de science politique.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Les meilleures formations

➜ DÉCORATION D’INTÉRIEUR
➜ AGENT IMMOBILIER
➜ DIÉTÉTIQUE / NUTRITION
➜ PHOTOGRAPHE
➜ GARDE D’ENFANTS
➜ AIDE AUX PERSONNES AGÉES
➜ SOPHROLOGIE / BIEN ÊTRE
➜ FONCTION PUBLIQUE
➜ CRÉATION DE MODE
➜ COMMUNITY MANAGER
➜ TRAVAILLER AVEC LES ANIMAUX
➜ FLEURISTE / PAYSAGISTE
➜ MAQUILLAGE
➜ SECRÉTAIRE MEDICALE
➜ AMBULANCIER
➜ AIDE AUX FAMILLES
➜ NATUROPATHIE

Passer un concours

➜ AMBULANCIER
➜ SECRÉTAIRE MEDICALE
➜ INSPECTEUR DU PERMIS
➜ GENDARMERIE & POLICE
➜ SURVEILLANT PÉNITENCIER
➜ CONTRÔLEUR DES DOUANES
➜ CONTRÔLEUR FINANCES PUBLIQUE
➜ SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF

Trouver une reconversion

➜ COACHING A DISTANCE
➜ MÉTHODE EN LIGNE