Combien gagne un auto-entrepreneur ?

Le régime de l’auto-entreprise a été créé en 2008 pour donner un statut simple aux travailleurs indépendants. Il connaît aujourd’hui un beau succès, avec des immatriculations en hausse chaque année. Vous souhaitez lancer une activité d’auto-entrepreneur, et vous vous demandez combien vous allez pouvoir gagner ? Découvrez dans cet article quelques éléments qui vous permettront d’estimer votre futur salaire d’auto-entrepreneur.

 

Quels métiers peut exercer un auto-entrepreneur ?

 

Un auto-entrepreneur, encore appelé micro-entrepreneur, peut exercer un très grand nombre d’activités extrêmement variées. Les seules exceptions sont les activités agricoles, certaines activités libérales (santé, secteur juridique, comptabilité, assurances), ou encore certains métiers liés à l’immobilier.
Parmi les auto-entrepreneurs, on trouve de nombreux artisans (notamment dans le bâtiment), des agents commerciaux, mais aussi des ingénieurs, des architectes, des entrepreneurs du web…
Sachez également qu’il est possible de cumuler plusieurs activités très distinctes au sein de la même micro-entreprise.

 

Le statut de l’auto-entrepreneur

 

L’auto-entreprise a été pensée comme un moyen de tester une activité indépendante sans prendre trop de risques. Les avantages sont nombreux :

 

  • création facile, rapide et gratuite ;
  • comptabilité réduite au maximum ;
  • cotisations sociales calculées sur le chiffre d’affaires ;
  • franchise de TVA tant que le chiffre d’affaires reste faible.

Cependant, puisqu’il est censé être uniquement une transition vers la création d’une entreprise classique, le statut d’un micro entrepreneur impose également certaines limites. En particulier, le chiffre d’affaires est plafonné :

 

  • à 176 200 euros annuels pour la vente de marchandises ;
  • à 72 500 euros pour les activités libérales et de service (chiffres 2020).

Ces plafonds limitent automatiquement les revenus auxquels peut prétendre un auto-entrepreneur, d’autant plus qu’ils incluent les charges. Ces charges sont très variables en fonction de l’activité exercée, ce qui implique de grandes différences entre les salaires des auto-entrepreneurs par métier. On peut retenir qu’avec un chiffre d’affaires de 72 500 euros et un taux de cotisations à 22%, le salaire mensuel net maximal pour les activités libérales et de services est de 4 700 euros avant impôt sur le revenu.

 

Quel est le salaire des auto-entrepreneurs par métier ?

 

Comme son nom l’indique, l’auto-entrepreneur est avant tout un entrepreneur. Son salaire va dépendre du métier exercé, mais surtout de ses compétences commerciales. Pour la même activité, deux auto-entrepreneurs peuvent donc avoir des revenus très différents en fonction de leurs tarifs et de leur capacité à trouver des clients.
De plus, la grande diversité des métiers ne permet pas d’être exhaustif. On peut néanmoins les fourchettes de salaires mensuels nets pour quelques métiers emblématiques :

 

  • entre 1 500 et 3 800 euros pour un agent commercial dans l’immobilier ;
  • de quelques centaines d’euros à plus de 3 000 euros pour un chauffeur de VTC ;
  • de quelques centaines d’euros à 4 700 euros pour les métiers du web (créateur de sites, référenceur, rédacteur, blogueur…) ;
  • entre 1 500 et 5 000 euros pour les métiers du bâtiment (en incluant une part de vente de marchandises).

Le salaire moyen des auto-entrepreneurs

 

Il faut savoir que d’après l’INSEE, le revenu mensuel moyen d’un auto-entrepreneur se situe autour de 500 euros.

Cela peut paraître très faible, mais gardez en tête le fait que l’activité d’auto-entrepreneur est souvent exercée en parallèle d’un emploi salarié. Seulement 10% des auto-entrepreneurs déclarent un chiffre d’affaires annuel supérieur à 26 000 euros. En exerçant votre activité d’auto-entrepreneur à temps plein, vos revenus seront donc très supérieurs à cette moyenne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*