étudiante en pharmacie
Actualités

Salaire d’un étudiant en pharmacie : c’est combien ?



Selon les données les plus récentes de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), le salaire d’un étudiant en pharmacie en France a connu une évolution notable au cours des dernières années. En 2023, un étudiant en pharmacie en stage de fin d’études percevait en moyenne 1 300 euros brut par mois, une somme qui a augmenté de 5% en 2024 pour atteindre 1 365 euros brut. Cette progression, bien qu’encourageante, soulève néanmoins plusieurs questions. Comment se compare-t-elle à celle d’autres professions de santé ? Quels sont les facteurs qui ont contribué à cette hausse ? Et surtout, est-ce suffisant pour couvrir les dépenses d’un étudiant en pharmacie, compte tenu des coûts élevés de la formation et du niveau de vie en constante augmentation ? Nous avons mené notre enquête sur cette réalité économique souvent méconnue du grand public.

Salaire d’un étudiant en pharmacie : facteurs déterminants

Le salaire d’un étudiant en pharmacie travaillant en officine est déterminé par des critères précis énoncés dans les articles L. 4241-1 et L. 4241-10 du Code de la Santé Publique. Pour exercer, il doit être inscrit en troisième année, avoir effectué un stage officinal et être supervisé par un pharmacien. Pour remplacer un titulaire, il doit avoir validé la cinquième année hospitalo-universitaire et un stage de six mois. Il doit satisfaire à des conditions de nationalité spécifiques. La rémunération varie en fonction du nombre d’heures de pratique officinale.

Un étudiant avec moins de 350 heures peut toucher un salaire mensuel brut de 1766,95 € au coefficient 230.

Précisons que le salaire d’un étudiant en pharmacie dépend de plusieurs facteurs, tels que la profession exercée, l’ancienneté, la localisation de l’officine et son chiffre d’affaires. La grille des salaires en pharmacie est déterminée par la convention collective de la pharmacie d’officine, fixant les coefficients et les salaires minimums pour chaque poste.

Quelle échelle de rémunération ?

Les salaires des étudiants en pharmacie sont fixés selon la grille de la Convention collective de la Pharmacie d’Officine. En 2023, le point officinal a été revalorisé à 5,067 euros, servant de base pour calculer les rémunérations. Par exemple, pour un coefficient 300, le salaire horaire brut s’élève à 15,20 euros.

En fonction du coefficient attribué, les salaires mensuels bruts des étudiants en pharmacie varient. Ils peuvent osciller entre 1 766 euros pour un coefficient de 230 et 2 534 euros pour un coefficient de 330. Ces chiffres prennent en compte les congés payés et les indemnités de fin de mission, offrant ainsi une perspective globale de la rémunération.

Coefficient Salaire mensuel brut (€)
230 1 766
300 2 304
330 2 534

Perspectives d’évolution du salaire d’un étudiant en pharmacie

Avec une augmentation de 3% du point conventionnel de salaire, passant à 5,067 €, et une hausse de la prime de blouse de 80 à 85 €, il est possible d’espérer une amélioration des conditions salariales pour les étudiants en pharmacie. Les détails sur la prime d’ancienneté ne sont pas spécifiés dans les informations fournies.

Notons que ces salaires mensuels bruts des étudiants en pharmacie sont ajustés en fonction de leur coefficient respectif, reflétant ainsi une certaine progression salariale en lien avec l’expérience et les responsabilités professionnelles.

Avantages supplémentaires et conditions de travail

Outre le salaire de base, il faut prendre en compte les avantages supplémentaires qui peuvent être offerts aux étudiants en pharmacie. Ces avantages peuvent inclure des primes d’assiduité, des remboursements de frais de transport, des primes de fin d’année, des avantages en nature tels que des repas gratuits ou des réductions sur les produits pharmaceutiques. Ces éléments peuvent considérablement augmenter la rémunération globale de l’étudiant.

Les conditions de travail peuvent également influencer le salaire d’un étudiant en pharmacie. Par exemple, le travail de nuit, le travail le dimanche ou les jours fériés peuvent être rémunérés à un taux plus élevé. La taille de l’officine, le volume de travail et la pression peuvent également être des facteurs déterminants.

Précisons que le statut de l’étudiant peut également influencer son salaire. Par exemple, un étudiant en pharmacie qui travaille à temps partiel pourrait percevoir un salaire inférieur à celui d’un étudiant qui travaille à temps plein. De même, un étudiant qui travaille en tant que remplaçant pourrait percevoir un salaire différent de celui d’un étudiant qui travaille en tant que titulaire.

 

Ce que tu sais pas sur les études de pharmacie ‍⚕️⚕️

Https://www.youtube.com/watch?v=FIUviUa3THM

 

Thibault (Valence) : « Un salaire compris entre 2800 et 4000 euros en milieu de carrière »

En tant qu’étudiant en pharmacie, j’ai toujours été préoccupé par la question des débouchés et des salaires. Lors de ma première année, je me suis interrogé sur les différentes options de carrière et les salaires potentiels. J’ai pu constater que le coût d’une pharmacie varie considérablement, allant de 500 000 euros à 2 200 000 euros, selon l’emplacement. Cela m’a amené à espérer un salaire compris entre 2800 et 4000 euros en milieu de carrière.

En discutant avec d’autres personnes dans le domaine, j’ai été encouragé à explorer les différentes facettes de la pharmacie avant de prendre une décision définitive sur ma carrière. J’ai été rassuré d’apprendre que mes prétentions salariales n’étaient pas excessives et que je pourrais même viser plus haut avec mon diplôme.

J’ai reçu le conseil de me concentrer sur mes études et d’attendre d’avoir une meilleure vision de la profession avant de prendre des décisions importantes. L’importance des échanges avec des professionnels et des étudiants pour obtenir des informations pertinentes sur le domaine de la pharmacie a été soulignée. Cela m’a aidé à comprendre que la connaissance du terrain est essentielle pour faire les bons choix.

A propos de l'auteur

Fréderic Lambert

Fréderic Lambert

Frédéric Lambert est un expert renommé en matière de rémunération et de gestion des talents avec plus de 20 ans d'expérience. Titulaire d'un Master en Gestion des Ressources Humaines et d'un doctorat en Économie, il a servi en tant que directeur de la rémunération dans des multinationales, développant des stratégies salariales innovantes. Auteur prolifique, Frédéric est également un conférencier à la faculté de droit de science politique.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Les meilleures formations

➜ DÉCORATION D’INTÉRIEUR
➜ AGENT IMMOBILIER
➜ DIÉTÉTIQUE / NUTRITION
➜ PHOTOGRAPHE
➜ GARDE D’ENFANTS
➜ AIDE AUX PERSONNES AGÉES
➜ SOPHROLOGIE / BIEN ÊTRE
➜ FONCTION PUBLIQUE
➜ CRÉATION DE MODE
➜ COMMUNITY MANAGER
➜ TRAVAILLER AVEC LES ANIMAUX
➜ FLEURISTE / PAYSAGISTE
➜ MAQUILLAGE
➜ SECRÉTAIRE MEDICALE
➜ AMBULANCIER
➜ AIDE AUX FAMILLES
➜ NATUROPATHIE

Passer un concours

➜ AMBULANCIER
➜ SECRÉTAIRE MEDICALE
➜ INSPECTEUR DU PERMIS
➜ GENDARMERIE & POLICE
➜ SURVEILLANT PÉNITENCIER
➜ CONTRÔLEUR DES DOUANES
➜ CONTRÔLEUR FINANCES PUBLIQUE
➜ SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF

Trouver une reconversion

➜ COACHING A DISTANCE
➜ MÉTHODE EN LIGNE